DOC ! / Paris (75)

PAR STÉPHANE LAGOUTTE

Accueil du public lors de la sortie de résidence des artistes Chloé Serre, Paul Lepetit, Julie Sas, Jill Chauvat, Baptiste Pays et Jacques-Antoine Ribas.

L’artiste, en devenir, qui, de loin, imagine la suite, tâtonne, crée, apprend à se faire confiance, choisi, pense et donne du sens. Rester toujours en devenir dans un mouvement salvateur. L’art est-il un début ou un achèvement ? Aujourd’hui c’est la restitution d’une résidence.
Deux expositions, l’une proposant un laboratoire de l’art, l’autre regroupant les œuvres et performances de quatre artistes. La citation apocryphe de Lavoisier sur la conservation des masses « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » serait-elle valable en art ? Ce serait oublier l’immatérialité des émotions et des liens, immanents à l’œuvre artistique. La part immatérielle entre elle et son public.