« Foggponics » par Le Wonder / Nanterre (92)

PAR GUILLAUME BINET

Les artistes du collectif présentent « Foggponics » (Thomas Teurlai), biotope suspendu à l’architecture modulaire.

Le collectif Wonder investit cet été un nouveau lieu. Les artistes ont été devancés par des mètres cubes de matériel qui remplissent ces nouveaux locaux de la rue Mérédic, à Clichy. Le Fortin se remplit. Des emballages, du plastique noir tagué : « sérigraphie », « gravure », « métal » jouxtent les panneaux de « to-do list » : finir, abattre, construire… Le lieu renaît et entraîne avec lui l’imagination et l’émulation de la cinquantaine d’artistes en résidence. Pour demain, construire–penser–accueillir…